De Candiac à Frankenmouth en passant par Détroit

-Geneviève- le 10 août 2019

Voilà une semaine que nous avons pris la route de l’inconnu. Nous avions un rendez vous à Détroit le 8 août alors nous sommes partis dans cette direction. Nous avions déjà fait la moitié du chemin l’an dernier quand nous avons décidé de faire le tour du lac Ontario avec notre ancien motorisé donc nous connaissions déjà les *musts*.

Le premier matin sur la route était aussi le premier jour d’école d’Isaac puisque j’adore faire l’école à mon fils mais surtout parce qu’on a opté pour des sessions d’apprentissage moins longues mais plus fréquentes. Je ferai un article complet sur ce sujet.

Notre premier arrêt fut dans un parc à Morrisburg. Un parc très grand sur le bord d’une plage avec un parc à chien, des jeux d’eaux et en prime une course de bateaux *home made*. Bref il y avait là tout ce dont on avait besoin pour s’amuser.

Nous sommes ensuite allés le temps d’une nuit au ciné parc de Picton dans le coin de Sand Banks. Vraiment, aller au ciné-parc en vr, surtout quand on te donne le droit d’y passer la nuit c’est une méchante belle expérience. Alors on prend tous notre douche en attendant le film, on se fait une bonne pizza au four et il y a même un petit parc pour enfants. Au programme le Roi Lion et Aladin! Nous sommes au paradis même si évidemment je me suis endormie à la moitié du premier film. Au moins, j’étais déjà dans mon lit.

-5 août- Nous avons passé la journée dans le parc provincial de Presqu’île le temps d’une ballade à vélo, d’un peu de lavage avec notre machine portative (qui va super bien en passant) et d’un bon souper.

-6 août- L’accro des rabais en moi a trouvé un Groupon pour Niagara. Ce sera une journée mémorable! Laser tag, maison hantée, labyrinthe de miroir, trop beaucoup trop d’arcades et en prime un excellent spectacle de magie en soirée. Nous sommes épuisés mais heureux.

-André-

– 7 Août

Direction Détroit! Je vais être honnête, nous ne serions pas passés par cette ville si ce n’était du fait que nous avions un tuyau pour acheter des maisons locatives peu dispendieuses et rentables.

Détroit a grandement souffert du crash de 2008. Cette ville qui fut jadis l’une des plus prospères d’Amérique est devenue un beigne: vide au milieu. L’administration municipale a même déclarée faillite suite au crash. Depuis, de nombreux programmes ont été mis en place pour tenter de revitaliser les quartiers centraux.

La situation est très complexe mais le résultat final est qu’il est possible d’acheter des maisons ici pour quelques milliers de dollars à peine et de les mettre en location. Le retour sur investissement nous permettait possiblement de voyager looonnngggtttemmmps.

– 9 Août

Après beaucoup de route dans les guettos de Détroit, d’arrêts dans les Walmarts pour le dodo et mcdo pour le wifi, on arrive finalement à la conclusion que nous ne trouverons pas de réponses rapidement (haha quelle conclusion poche je sais). Nous décidons de continuer notre analyse plus tard sur la route. Nous partons vers le nord et faisons un arrêt dans la petite ville de Frankenmouth. Ce petit hameau de style bavarois où l’on prévoit passer toute la journée du 10.

-Geneviève-

-10 août

JOYEUX NOEL! À Frankenmouth on trouve le plus grand magasin de Noël au monde. Des milliers de pieds carrés de sapin, décorations, etc. La rue principale du village ne laisse pas non plus sa place avec ses nombreux pubs et magasins de saucisses, fromages et bières. Encore une journée bien remplie.

On remonte maintenant vers le Canada. On se reparle quelque part dans le prairies.

La Tournée des Grands Ducs

Article par Geneviève

Les dernières semaines furent fortes en émotions.

Nous avons vendu tous nos biens accumulés depuis plus de 10 ans. On pourrait croire que vendre tout ce qu’on a est très anxiogène mais pour moi ce fut extrêmement libérateur. Enfin se départir du superflu pour se concentrer sur l’essentiel Nous avec un grand N.

Ce qui me rend triste c’est tous les au revoir que nous avons fait dernièrement. En quittant l’Outaouais nous tous avons tournés la page sur nos 5 dernières années. Adieu aux amis de nos enfants et à nos voisins avec qui nous avons passés de si bons moments.

Nos voisins à Gatineau: Utong, Daniel, Jacob et Océanne
Une fête sur le bord de l’eau à Gatineau pour que les enfants puissent voir leurs amis une dernière fois.

Puis c’était le temps d’aller voir nos amis. Nous nous sommes rencontré à notre restaurant préféré d’il y a 15 ans, à l’époque du cégep. Croyez le ou non, pizza-poulet express est toujours aussi bon! Ensuite on a aligné les soupers et la bonne bière.

Du pizza-poulet express dans le stationnement!
Le traditionnel (et dernier) chalet entre amis.
Souper dans le nouveau condo à Gab avec Kevin, Karine et victoria.

Nous avons mêmes poussé l’audace jusqu’à prendre une photo devant notre ancien travail Joey et moi. Regardez bien attentivement la photo haha!

Oseriez-vous faire garder vos enfants ici?

Nous voulons aussi dire au revoir à nos familles que nous aimons tant. Vous nous manquerez beaucoup.

Nous sommes prêts! Advienne que pourra c’est un départ! On se revoit à Détroit jeudi le 8 août. Je vous raconterai pourquoi plus tard… D’ici là on démarre le campeur et on tourne à gauche quand ça nous tente.

Merci de nous suivre

-Geneviève-

p.s. Aujourd’hui est notre 6e anniversaire de mariage. Une belle journée pour démarrer une nouvelle vie.

Episode V: The SAAQ Strikes Back

La dernière Photo d’André et Isaac avec Clifford, ce dernier étant vendu.

Article par: André

Clifford est vendu! C’est fait! Mais la SAAQ m’a rendu la vie difficile. Clifford a été vendu à un américain provenant du Nebraska: Courtney. Nous voulions effectuer la transaction à Gatineau (là où nous habitons) pour que Courtney puisse repartir avec Clifford ainsi qu’une remorque U-Haul dans laquelle nous placerions les énormes pneus 395/85r20 inclus dans la vente.

395/85r20 dans mon jardin.

J’ai donc appelé la SAAQ afin de m’informer sur la manière de procéder pour effectuer une vente destinée à l’exportation (et donc, en théorie, exempte de la TVQ de 10%, ce qui, vue le prix élevé de la vente, Courtney ne voulait pas payer). Eh bien, il s’avère que la SAAQ ne fait pas de vente exempte de TVQ même si le véhicule est destiné à l’exportation car ils « ne peuvent pas être certains que le véhicule sera bel et bien exporté hors Québec/Canada ». Pas de problème leur dis-je: vous rembourserez la TVQ après présentation des documents officiels d’importation du véhicule aux États-Unis?

On me répond bêtement que non (en fait j’ai également confirmer cette information avec revenue Québec). Je tiens ici à faire remarquer que lorsque j’ai acheté Clifford en Allemagne, je n’ai pas payé de taxes de vente car il était destiné à l’exportation.

Donc… Isaac et moi avons-dû faire un dernier voyage père fils à bord de Clifford pour le livrer à Ogdensburg, dans l’état de New-York afin d’effectuer la transaction (et il n’y a pas eu de taxes de vente perçues car le véhicule serait ultimement enregistré au Nebraska).

Clifford prêt pour son dernier voyage en famille.

Clifford va nous manquer, c’est certain. Toutefois, le vendre nous permet de quitter vivre une aventure aujourd’hui plutôt que demain. C’est pourquoi nous tournons la page sur ce chapitre sans regrets. Pour revenir, nous avons optés pour le train et Isaac était bien sûr tout excité à l’idée.

Notre charriot glorieux pour revenir à la maison.

Isaac fut captivé par son expérience ferroviaire.

Enfin revenus à la maison, nous avons continué à préparer notre départ. Aujourd’hui, le 25 juillet, c’est la veille du début du voyage – la dernière journée dans notre maison. Cette dernière est vide, le VR, lui, est plein à craquer (car nous avons des items que nous voulons entreposer à long terme chez mes parents qui remplissent le passage).

Tout est (presque) prêt. Nous amorcerons notre voyage en visitant une dernière fois famille et amis. Nous en profiterons pour terminer quelques travaux préparatoires sur le VR, en sus de ceux déjà effectués. Justement, en parlant de travaux, je vous laisse sur une galerie d’images montrant certains des travaux de rafraichissement que nous avons réalisés.

Episode IV: A New RV

Freefall arrivé à la maison.

Bon c’est fait. Je suis assis dans mon salon et je regarde notre nouveau VR stationné dans notre entrée. J’attends d’ici quelques minutes un dépôt d’un gars du Nebraska pour Clifford.

Mais revenons un peu en arrière pour donner un peu de contexte à ceux qui ne sont pas au courant de toute l’histoire (car bien que ceci soit le 4e article publié, ce sera en fait le premier avec du contenu).

Nous quittons bientôt pour explorer les Amériques et nous rendre en Terre de Feu. Notre maison est vendue et nous devons la quitter pour le 26 Juillet. Nous avons quittés nos emplois. Nos voitures et la majorité de nos biens sont vendus. Notre fidèle camion de pompier devenu habitation motorisée inachevée Clifford vient à l’instant d’être pré-vendu (si vous me permettez l’expression). Nous avons magasiné pendant près de 3 semaines pour trouver un VR qui répondait à nos exigences. Soit:

  • Moins de 25′
  • Bas Kilométrage
  • Récent
  • 2 Lits permanents
  • Au moins 200L d’eau
  • Pas de délamination
  • Une génératrice
  • Beaucoup de rangement

Nous avons eu de la chance et avons trouvés un VR à Granby qui répondait à tous ces critères et en plus a 300W de panneaux solaires ainsi qu’un ondulateur de 1000W. Il nous reste à aménager l’intérieur à notre goût, installer une douche extérieur, installer une toilette compostante, ajouter un support à vélos ainsi qu’un système de filtration de l’eau.

De plus le VR a déjà fait un grand voyage du Québec au Costa Rica. Il se nomme également Freefall et vous pouvez lire à propos de ses aventures précédentes ici:

https://www.freefall5.com/

Freefall est un Freelander 2130 par coachmen de 2008. Certes, il n’est pas 4×4 ou aussi robuste comme l’était Clifford mais il est confortable et (presque) prêt à partir.

Disposition interne de Freefall

L’objectif pour cette fin de semaine est de repeinturer certaines armoires afin de rafraîchir l’intérieur quelque peu.

Des portes d’armoires avec une couche d’apprêt
Préparatifs internes pour la peinture

– André